Calvin World

Ils s'appellent tous Calvin. Quarante portraits sur cinq continents
44,00 CHF
Pages:
200
ISBN:
978-2-8309-1357-6
Date de publication:
27/08/2009
 

Description

Calvin coiffeur, avocat, maçon, Calvin bionique, militant, exorciste, Calvin du Brésil, de Suisse, de France, de Malaisie, d'Australie, de Singapour, du Cameroun et des Etats-Unis, Calvin enfant, grand-père, jeune fille, trentenaire… Calvin World présente 40 portraits de personnes qui portent aujourd'hui le prénom ou le nom de Calvin. Quel lien avec le Réformateur de Genève, comment vivent-ils, quelles sont leurs aspirations professionnelles, personnelles ou spirituelles?

Au terme d'une enquête de plusieurs mois autour du monde, le photographe Nicolas Righetti et le journaliste Pierre Grosjean proposent 40 rencontres qui disent la complexité, la chaleur et la dynamique d'un monde globalisé dont Jean Calvin fût un déclencheur. La parole à ses homonymes.

Auteur

Pierre Grosjean est né à Neuchâtel en 1963. Il est cofondateur du magazine en ligne Largeur.com et de l'agence de presse LargeNetwork à Genève.

Nicolas Righetti, né à Genève en 1967, est photographe et cofondateur de l'agence Lundi13.ch. Il a travaillé pour de nombreux journaux suisses tels que L’Hebdo, Le Temps, SonntagsBlick, et internationaux comme La Repubblica, Newsweek, The New Yorker, The New York Times.

Table des matières

revue de presse

"Livre original et surprenant avec ses photographies, ses tranches de vie, ses réflexions. On découvre ainsi des homonymes du Réformateur aux quatre coins d'un monde globalisé, dont, au début des temps modernes, Calvin fut un des déclencheurs." Cévennes Magazine, 13 novembre 2010

Un Calvin en cache d'autres. Réforme, 21 janvier 2010

De courts textes accompagnent ces photos racontant la vie de ces "descendants" du Réformateur. Le lien est parfois ténu, inexistant ou fort, mais il reflète bien la riche diversité (il y a même huit femmes "Calvin") de ce monde. CFDT Magazine, janvier 2010

Nicolas Righetti et Pierre Grosjean ont voyagé sur les cinq continents à la recherche d'homonymes de Calvin. Ils les ont rencontrés, photographiés, interviewés, depuis le Brésil jusqu'au Cameroun et l'Australie en passant par New York et la Malaisie. Phot Art International, janvier/mars 2010

De Douala à Sydney, en passant par New York ou Kuala Lumpur, rencontres d'une belle épaisseur humaine avec des hommes - et quelques femmes - dont le point commun est de porter en guise de prénom le nom du réformateur protestant. Télérama supplément, 2 décembre 2009

Les deux Genevois s'intéressent à leur lien avec le Réformateur, à leurs aspirations professionnelles, personnelles, spirituelles. Les images sophistiquées de Nicolas Righetti, membre de l'agence Rezo, restituent les ambiances de chaque lieu, les textes de Pierre Grosjean mettent en relief l'incroyable diversité de l'héritage du Réformateur genevois. Le Nouvelliste, 18 décembre 2009

Le ton est assez léger pour que l'on passe un excellent moment de lecture et un grand moment de découvertes. On dit que sept questions suffisent pour se découvrir un point commun avec n'importe quel individu rencontré sur la planète. Ce livre pose comme une évidence, à l'exemple du nom, cette fraternité qui lie chaque individu aux autres. La Vie Protestante (Genève), décembre 2009

Nicolas Righetti, photographe et Pierre Grosjean, journaliste sont allés à la rencontre de gens dont le prénom ou le nom était celui du réformateur de Genève, Calvin. Et ils en ont fait un livre de portraits... Etrange. Note personnelle: 4/5. RéponsesPhoto, #214, janvier 2010

Des Calvin avocat, motard, décoratrice, exorciste ont été rencontrés au Brésil, en Australie, à New York, à Singapour... Pendant que l'un les faisait poser devant son objectif, l'autre les interrogeait sur leurs valeurs, leurs rapport au travail ou encore leur vie spirituelle. Trajectoire, #14, hiver 09/10

Les t-shirts Calvin Klein, les MP3 Calvin Harris, les comic strips Calvin et Hobbes... le nom de Calvin se multiplie aujourd'hui sur les supports les plus inattendus. Un phénomène assez ironique quand on sait à quel point il avait combattu le culte de la personnalité et l'adoration des images. Le voilà devenu une icône, une marque de fabrique, au point qu'on lui trouve, cinq siècles après sa naissance, des homonymes sur les cinq continents, présentés dans ce livre. Paroles protestantes, #341, décembre 2009

Ils ont eu une idée géniale, ces deux Genevois qui ont un jour fait le pari de courir le vaste monde, stylo à la main pour l'un, appareil de photo pour l'autre, avec pour projet de rencontrer des être humains dont le seul point commun est de porter le prénom ou le patronyme de Calvin. (...) Bourré d'humour et de délicatesse, ce livre est un très bel hommage. La Vie, 22 octobre 2009

Le photographe Nicolas Righetti et le journaliste Pierre Grosjean ont voyagé sur les cinq continents à la recherche d'homonymes de Calvin. Ils les ont rencontrés, photographiés, interviewés, depuis le Brésil jusqu'au Cameroun et l'Australie, en passant pas New York et la Malaisie. La photographie suisse, 11 novembre 2009

Chaque personne est photographiée à partir d'une mise en scène très travaillée par Nicolas Righetti, dans un contexte architectural et environnemental soigneusement délimité. (...) Le livre retrace aussi chronologiquement les circonstances et les péripéties du travail d'enquête au cours des quatre mois du reportage. Banque & Finance, novembre/décembre 2009

Du greffier à l'étudiant, de l'acteur à la comptable, de Rio à Paris, de Kuala Lumpur à Douala, de Sydney à Belp, ils disent tous, jeune ou moins jeune, ce en quoi ils croient ou pas, ce qui les passionne ou les motive, ce qui les anime ou les questionne. Le tour du monde en 40 Calvin, c'est deux fois mieux qu'en ballon ! Le Messager, 1er novembre 2009

Chaque personne est photographiée à partir d'une mise en scène très travaillée par Nicolas Righetti, dans un contexte architectural et environnemental soigneusement délimité. Elle Suisse, 22 octobre 2009

Nach einer siebenmonatigen Weltreise liegt das Resultat in Buchform vor: "Calvin World". Die Autoren stellen darin 40 Menschen aus der ganze Welt vor. Sie tragen alle den Namen Calvin. Als Vor- oder Familiennamen. Es ist also eine Bestandesaufnahme namentlicher Nachkommen des Reformators, der 55-jährig und kinderlos in Genf starb. SonntagsBlick Magazin, 10 octobre 2009

Ces derniers ne se réclament pas tous, et de loin, du Réformateur, mais chacun exprime sa richesse identitaire. (...) Les carnets de voyage des deux auteurs dresse, au final, une photographie sympathique et dynamique de notre monde. Echo Magazine, 24 septembre 2009

A Genève, Calvin est un monument, dans tous les sens du terme. Ailleurs, il vit en chair et en os. On retrouve ainsi des Calvin sur tous les continents, avec toutes les couleurs de peau, des protestants comme des bouddhistes ou des musulmans. Car ces Calvin-là sont du genre tolérant. (...) Ce livre, qui arrive comme une cerise sur le gâteau anniversaire du bon vieux Calvin, est à lire dans l'ordre voulu par son lecteur. Il contient également un carnet de voyage, plein de surprises. Tribune de Genève, 15 septembre 2009

Le patronyme du célèbre Réformateur genevois s'est dispersé à travers le monde. Dans cet album coloré, les inconnus découverts par les auteurs sur les cinq continents surprennent. Croyants ou pas, ils se livrent, fil rouge d'une belle pensée. Migros Magazine, 14 septembre 2009

Nicolas Righetti et Pierre Grosjean ont rencontré un Calvin bien vivant aux quatre coins de la planète, ce qu'atteste avec talent et beauté "Calvin World", leur étonnante collection de portraits récemment publiée. Le Matin Dimanche, 6 septembre 2009

Ce beau portrait de Jane Calvin, avocate basée à New York, et tiré du livre "Calvin World". Pour le 500e anniversaire du réformateur genevois, le photographe Nicolas Righetti et le journaliste Pierre Grosjean sont partis à la rencontre de ceux qui portent le nom de Calvin sur 5 continents. Surprenant. Fémina, 6 septembre 2009

Tous ces Calvin sont avant tout des représentants qui portent haut les couleurs de notre monde d'aujourd'hui, et c'est tout l'intérêt de cette mosaïque originale. Les portraits incisifs et brefs signés Pierre Grosjean sont passionnants, son carnet de voyage itou, les photographies de Righetti de pures merveilles, pleines de reliefs et de mystères, dans des décors naturels parfaitement choisis. Une manière originale de signifier que l'héritage de Calvin va au-delà d'un mur. L'Hebdo, 27 août 2009

Pierre Grosjean et Nicolas Righetti sont partis en quête, sur cinq continents, de ceux et celles qui arborent l'illustre patronyme. Au fil de ces portraits brefs, subtils, souvent touchants, parfois drôles, on constate, avec les auteurs, que "le Calvin contemporain est musulman, catholique, juif, bouddhiste, réformé, baptiste, évangélique, presbytérien, adventiste, pentecôtiste, charismatique, spiritiste, agnostique ou athée. Qu'il est femme, homme, enfant, informaticien, maçon, avocat d'affaire, décoratrice, chirurgien, coiffeur, exorciste..." De quoi se divertir à la lecture de ce beau livre qui contient également un carnet de voyage. Le Temps, 27 août 2009

Retrouvez les art

Commentaires

Droits vendus

no entires at the moment

Interviews