Histoire des religions et destin de la théologie

Œuvres III
70,00 CHF
Auteur(s):
Troeltsch Ernst
Pages:
680
ISBN:
978-2-8309-0845-9
Date de publication:
01/10/1996
 

Description

Les succès scientifiques rencontrés par les discours non théologiques sur la religion en général, sur le christianisme en particulier, ont ouvert une crise fondamentale dans la théologie, particulièrement dès la seconde moitié du XIXe siècle. Dans ces axes principaux, l'histoire de la théologie depuis cette époque peut être lue comme le déploiement de pensées visant d'une manière ou d'une autre à contrer la critique historique ou pour le moins à en limiter les effets derniers, au nom, ici et là, de la prétention à démontrer que le christianisme est la révélation absolue.

En débat contre ces tentatives, le théologien allemand Ernst Troeltsch souligne dans son œuvre la radicalité du bouleversement causé par la critique non théologique et récuse tout essai de déterminer une essence du christianisme échappant à ses variations historiques. Troeltsch établit donc une polémique fondamentale au cœur même de la théologie chrétienne.

Auteur

Théologien, historien, philosophe, sociologue et homme politique libéral, Ernst Troeltsch (1865-1923) est le théoricien classique du néoprotestantisme. Surtout connu en France comme sociologue de la religion, il est redécouvert aujourd'hui comme philosophe et théologien, éclipsé un temps par Barth, l'existentialisme et Heidegger.

Table des matières

revue de presse

Commentaires

Droits vendus

no entires at the moment