Jean Calvin et Thomas Hobbes

Naissance de la modernité politique
33,00 CHF
Pages:
368
ISBN:
978-2-8309-1455-9
Date de publication:
20/01/2013
Collection:
Histoire
 

Description

Jean Calvin et Thomas Hobbes n’ont jamais été clairement associés ailleurs que dans la célèbre série humoristique Calvin & Hobbes. Dans l’histoire de la pensée politique, la confrontation du Réformateur français et du philosophe anglais est peu commentée. Pourtant, ces deux grandes figures des XVIe et XVIIe siècles participent d’un même effort de repenser le politique après les ruptures de la modernité. Né vingt-quatre ans après la mort de Calvin, Thomas Hobbes opère une véritable réception de Calvin dans sa philosophie politique, notamment sur la question du statut des Ecritures, sur celle du Royaume de Dieu dont le régime temporel se sépare du règne de l’Etat moderne, sur celle du corps politique et sa différenciation d’avec le corps ecclésial, et encore sur celles de la prédestination et de la sincérité, où se constitue un aspect important du sujet moderne.

C’est ce que cet ouvrage aux plumes internationales s’attache à démontrer, en soulignant notamment que Calvin mérite incontestablement d’être considéré à l’égal d’un Machiavel dans la généalogie de la pensée politique moderne, de Hobbes à Rousseau.

 

Avec la participation de : Olivier Abel (éd.), Isabelle Bouvignies, Marianne Carbonnier-Burkard, Philippe Crignon, Edwin M. Curley, François Dermange, Bernard Forthomme, Aloysius P. Martinich, Pierre-François Moreau (éd.), Nicolas Piqué, Patricia Springborg, Gilbert Vincent, Dominique Weber (éd.), George Wright

Auteur

Olivier Abel est un philosophe français, professeur de philosophie et d'éthique à la Faculté de théologie protestante de Montpellier. Il est l’auteur de nombreux essais, dont "La justification de l’Europe" (Labor et Fides, 1992), "L’éthique interrogative" (PUF, 2000) et "Jean Calvin" (Pygmalion, 2009). Il a créé le Fonds Ricœur, constitué à Paris autour de l’héritage du philosophe.

Pierre-François Moreau est un philosophe et historien de la philosophie français né en 1948. Agrégé de philosophie et professeur des universités, il enseigne la philosophie moderne à l'École normale supérieure de Lyon et a dirigé l'Institut d'histoire de la pensée classique.

Dominique Weber est professeur de change au Lycée Lakanal de Sceaux et mène ses recherches dans le cadre du Cerphi sur le philosophe Thomas Hobbes.

Table des matières

revue de presse

Commentaires

Droits vendus

no entires at the moment