Justice en dialogue

-
32,00 CHF
Pages:
174
ISBN:
978-2-8309-0538-0
Date de publication:
01/01/1982
 

Description

Les travaux réunis dans ce recueil sont issus de rencontres organi­sées par "l'Institut de recherches herméneutiques" de la Faculté de théologie de l'Université de Neuchâtel. Dans leur constellation, ils reflètent l'effort d'une collaboration entre philosophes et théolo­giens dans l'explicitation et le traitement d'une question com­mune, celle de la "justice".

Problème virulent s'il en est. En effet, confrontés de toutes parts au scandale de l'injustice, souvent criante, les hommes sont en quête de la justice, tant dans l'existence personnelle que dans l'aménagement des structures socio-politiques et la coexistence des peuples. Comment peut-on garantir la justice, en des principes simples et contraignants? Et sur quoi ces principes seront-ils fon­dés? Où la justice se donne-t-elle aux hommes de manière origi­naire?

Les auteurs de cette publication partagent la conviction que ce "don" de justice, susceptible de fonder "l'exigence" de justice, s'accomplit dans le dialogue, source première de l'existence per­sonnelle. Tout en interprétant des références dans la tradition phi­losophique et théologique et en posant des repères dans le débat actuel, ils tentent d'élaborer quelques rudiments de ce qu'ils ont convenu de nommer la conception dialogique de la justice.

Auteur

Pierre Bühler est un théologien suisse. De 1982 à 1997, il a occupé la chaire de théologie systématique à la Faculté de théologie de l'Université de Neuchâtel. En 1996, il est fait docteur honoris causa de la Faculté libre de théologie protestante de Montpellier. De 1997 à 2015, il a été professeur de théologie systématique (en particulier herméneutique et théologie fondamentale) à la Faculté de théologie de l'Université de Zurich. De 2006 à 2009, il a présidé la Société suisse de théologie.

Pierre Paroz (1949-2015) fut docteur en théologie, pasteur, mais aussi chargé de cours à l'Université de Neuchâtel et professeur de philosophie et d'histoire au Gymnase de Bienne (Suisse).

Pierre-André Stucki a été professeur de philosophie à Lausanne et Neuchâtel. Il a notamment publié "La clarté des intentions" (Cerf, 1996).

Table des matières

revue de presse

Commentaires

Droits vendus

no entires at the moment