Mourir de soif auprès de la fontaine

Une éthique de l'accès aux médicaments dans les pays pauvres
34,00 CHF
Pages:
232
ISBN:
978-2-8309-1393-4
Date de publication:
14/09/2010
Collection:
Le champ éthique
 

Description

L’accès aux médicaments dans les pays pauvres est aujourd’hui dramatiquement difficile. Principalement pour traiter le SIDA dont la pandémie est immense, dans les pays africains notamment. On sait que les thérapies sont efficaces aujourd’hui et que leur application à large échelle contribuerait à diminuer la mortalité et prévenir la diffusion de la maladie. Or, rien n’est aujourd’hui entrepris pour appliquer des principes de justice et d’équité au Sud face à la maladie. Cet ouvrage se place sur le plan éthique pour déployer un argumentaire sur les fondements d’une diffusion alternative des médicaments du Nord vers les pays en développement. Les trois auteurs plaident pour que soient encouragées des mises en place de politiques de santé dans les pays en difficulté, et que des acteurs non gouvernementaux agissent quand celles-ci n’ont pas encore les moyens de s’appliquer avec efficacité. De tels développements ne sont possibles qu’avec la contribution économique des laboratoires pharmaceutiques à qui il revient d’appliquer des principes éthiques permettant de diffuser des médicaments à des prix correspondant aux moyens des pays et personnes qui en ont besoin. De telles démarches passent par une meilleure articulation du politique et de l’économique, par une inscription du droit universel de la santé hors des logiques strictes de l’offre et de la demande.

Auteur

William Ossipow est professeur honoraire du Département des sciences politiques de l’Université de Genève.

Sebastian Aeschbach, licencié en science politique, travaille dans une institution financière.

Nadja Eggert, licenciée en théologie, est assistante à Ethos, plateforme interdisciplinaire d’éthique de l’Université de Lausanne.

Table des matières

revue de presse

Commentaires

Droits vendus

no entires at the moment