Paul Ricoeur, Jacques Ellul, Jean Carbonnier, Pierre Chaunu

Dialogues
23,00 CHF
Auteur(s):
Abel Olivier
Pages:
144
ISBN:
978-2-8309-1446-7
Date de publication:
09/01/2012
 

Description

Voici quatre grandes figures protestantes qui ont animé la vie intellectuelle française au cours du XXe siècle. La philosophie, le droit et l’histoire ne seraient pas ce qu’ils sont aujourd’hui en France et même au-delà sans les apports de Paul Ricoeur, Jacques Ellul, Jean Carbonnier et Pierre Chaunu. Disparues entre 1994 et 2009, ces quatre personnalités reconnues affichaient des convictions protestantes marquées, même si elles n’ont parfois été qu’un contrepoint discret dans leur existence de chercheurs. Entre 1991 et 1994, elles s’étaient confiées chacune au philosophe Olivier Abel pour quatre émissions de télévision vouées à présenter leur oeuvre, leur vie et leurs convictions.

Cet ouvrage propose la version écrite de ces entretiens. Par-delà les vingt ans d’écart, leur profondeur et leur actualité sont frappantes. On y lit des trajectoires, des anecdotes et des prises de position qui mettent en lumière des aspects encore peu connus du parcours de ces grandes figures, et surtout de leurs convictions sur la politique, l’histoire ou le protestantisme. 

Auteur

Olivier Abel est un philosophe français, professeur de philosophie et d'éthique à la Faculté de théologie protestante de Montpellier. Il est l’auteur de nombreux essais, dont "La justification de l’Europe" (Labor et Fides, 1992), "L’éthique interrogative" (PUF, 2000) et "Jean Calvin" (Pygmalion, 2009). Il a créé le Fonds Ricœur, constitué à Paris autour de l’héritage du philosophe.

Table des matières

revue de presse

"Les figures de la réflexion et de l'engagement de ces hommes offrent ici un tableau vivant, précis (le "questionneur" connaît la question) et très humain de ce courant français du protestantisme."
Nouvelle revue théologique, 136/2 (2014)

"Ces entretiens conservent la fraîcheur d'un propos spontané, réfléchi sans être récité, grâce au libre jeu des questions et des réponses. Cette spontanéité et cette liberté de ton s'avèrent précieuses pour ceux, nombreux, qui n'ont pas eu la chance d'entendre leurs auteurs dans leurs cours universitaires, dans leurs conférences ou leurs prédications."
Revue d'histoire et de philosophie religieuses, 93/2, 2013

"C'est très vivant et permet à chacun de se dire dans se vérité de son projet. Et en même temps l'esprit de la Réforme est bien mis en lumière."
Renaissance de Fleury, septembre 2012

"Olivier Abel a recueilli avec passion leurs convictions sur l'histoire, la politique et la religion, convictions qui se révèlent toutes d'une actualité frappante. Ces entretiens retracent de façon très vivante la vie et l'œuvre de ces personnalités d'exception."
La Procure, catalogue printemps été 2012

"Paul Ricœur et Jacques Ellul avaient en commun la philosophie et le protestantisme. (...) Dans une préface étincelante, Olivier Abel décrit l'esprit réformé: "Par tradition, le protestantisme efface les traditions. "
Le Nouvel Observateur, 3 mai 2012

"Olivier Abel dialogue avec ces penseurs illustres - aujourd'hui disparus - de la vie politique et religieuse. Un témoignage vivant de la liberté critique que ces quatre grandes figures intellectuelles du XXe siècle (philosophie, droit, histoire) manifestent à l'égard de leur propre tradition."
Le Monde des Religions, mars-avril 2012

"Un vrai bain de jouvence pour nos esprits parfois fatigués..."
Réforme, 26 avril 2012

"Les entretiens ont été transcrits, ce qui donne des dialogues très vivants, enrichis d'anecdotes et de réflexion de ces intellectuels protestants d'origine ou non, tel Pierre Chaunu. Comme le dit Olivier Abel, il s'agit de la quadruple esquisse d'une pensée protestante, qui garde tout son intérêt aujourd'hui, traitant aussi bien de politique, d'histoire ou de protestantisme."
Paroles protestantes, avril 2012

"Tous les quatre ont été des écrivains prolixes et ont eu la chance d'avoir des épouses dévouées. Et chacun est sorti de la discipline où il était solidement planté pour prendre la diagonale. (...) Des compagnons de route fort fréquentables.
La Liberté, 24 mars 2012

Commentaires

Droits vendus

no entires at the moment