Politique du Nouveau Testament

Leçons contemporaines
32,00 CHF
Auteur(s):
Vouga François
Pages:
184
ISBN:
978-2-8309-1273-9
Date de publication:
18/09/2008
Collection:
Essais bibliques
 

Description

Le climat politique de l’Empire romain au Ier siècle de notre ère n’est pas sans similitudes avec celui de notre modernité tardive. Mondialisation et domination de l’économie s’y expriment sous des traits prémonitoires. Au nom d’un respect des personnes et de leur diversité, le Nouveau Testament s’attache à revaloriser l’autorité politique. Les leçons qu’il délivre ont une actualité évidente, pour autant qu’on prenne la peine d’en dégager les principales orientations.

C’est à cette tâche que se consacre François Vouga dans cet essai vigoureux qui met en évidence les passages suggestifs à cet égard, notamment de l’Apocalypse de saint Jean et l’épître aux Romains. Sollicitant pour dialoguer des auteurs aussi divers que Calvin, Montesquieu, Rousseau, Stieglitz ou Pasolini, François Vouga met en évidence une politique du Nouveau Testament qui fonde une société ouverte dans laquelle la liberté se voit garantie par un rapport original à Dieu et aux idéologies. Où l’on voit que, contrairement à ce que l’on pense, le christianisme reste essentiellement le moteur actif d’une responsabilité du politique hors de ses dérives tyranniques.

Auteur

François Vouga est professeur honoraire de Nouveau Testament à Wuppertal et Bielefeld. Il a publié d’importants ouvrages d’histoire et de théologie du christianisme.

Table des matières

revue de presse

Ce livre a le mérite d'un retour aux sources et nous rappelle que la tendance idéale chrétienne est l'universalisme pluraliste, seule solution de "la promesse politique de la grâce". Le Cep et Réveil, avril 2009 La pensée de l'auteur tisse des passerelles entre textes et traditions, se mouvant dans un univers parfaitement apprivoisé. (...) C'est à une apologie de la grâce que Vouga convie son lecteur: à la barre, il convoque les auteurs bibliques, certes, mais aussi Rousseau, Marx, Calvin et d'autres, dans un parcours foisonnant. La Vie Protestante (Genève), avril 2009 Le livre est bien construit, argumenté et cohérent. Etudes Théologiques et Religieuses, #84, 2009/1 Il faut le souligner, ces livres (avec Evangile et vie quotidienne) apportent du neuf. (...) Ils croisent l'Evangile et la vie de tous les jours; ils offrent des balises pour se situer dans les mutations actuelles. La manière de traiter les textes fondateurs est neuve elle aussi. (...) Enfin, de multiples références à Calvin jalonnent ces deux livres: elles procurent une image rajeunie du célèbre réformateur. Lumen Vitae, 2009/1

Nulle part l'auteur ne force le jugement de son lecteur : il suggère des parallèles possibles entre passé, présent et futur, sans jamais les expliciter de manière trop tranchante. Il encourage la réflexion plutôt que de donner des réponses toutes faites. Choisir, #591, mars 2009

François Vouga s'inscrit dans une généalogie de théologie politique de type réformé, qu'ont illustrée quelques autres contemporains, mentionnés au fil des pages. Le grand prédécesseur est Calvin, souvent cité, de telle sorte qu'on peut dire que cet ouvrage vient se placer sous son égide. LibreSens, janvier/février 2009

Le parcours ainsi organisé présente le grand avantage de montrer que la Bonne Nouvelle n'est pas étrangère à la question politique, et de penser avec rigueur ce qu'elle en dit. Etudes, février 2009

En osant cet essai aussi fortement écrit que documenté, François Vouga nous montre que toute relation possible, aujourd'hui, entre le religieux et le politique passe par une lecture juste du message néotestamentaire et ne saurait en aucune manière en faire l'économie. Lettre de Ligugé, janvier 2009

Commentaires

Droits vendus

no entires at the moment