Le protestantisme et la littérature

Portraits croisés d'un horizon partagé
17,50 CHF
Auteur(s):
Reymond Bernard
Pages:
176
ISBN:
978-2-8309-1232-6
Date de publication:
24/01/2008
Collection:
Protestantismes
 

Description

L'ambition de cet essai est à la fois de rappeler combien le protestantisme est par lui-même un fait littéraire et d'évoquer l'existence d'une littérature importante qui relève de son influence. Pour atteindre ce double objectif, Bernard Reymond propose au lecteur 31 portraits d'écrivains qui se succèdent dans le livre suivant la chronologie des cinq derniers siècles et qui ont tous un lien avec la tradition protestante. On y côtoie Français, Suisses, Allemands, Anglo-Saxons ou Suédois, on y reconnaît Calvin, Rousseau, Goethe, Dickens ou Dürrenmatt, mais on y approche aussi bien d'autres écrivains moins connus dont la présentation n'est pas la moindre qualité de ce livre.

Mais la curiosité n'est pas le seul moteur de sa lecture. En théologien de la culture, Bernard Reymond propose une interprétation du fait littéraire à la lumière des fondements du credo protestant. Quand la littérature est dans sa plénitude, elle nous confronte aux insondables mystères de notre destinée et aux insurmontables polyvalences de notre nature la plus profonde. En ce sens, elle noue une parenté étroite avec l'Evangile qui ne laisse personne s'isoler dans sa quiétude, et c'est cela qui autorise à voir du protestantisme même chez des auteurs qui ne veulent pas ou plus de cette affiliation confessionnelle.

Auteur

Bernard Reymond, spécialiste des relations entre culture et foi chrétienne, est professeur honoraire de théologie pratique de la Faculté de théologie de Lausanne.

Table des matières

revue de presse

Ce livre nous entraîne dans une promenade littéraire, à la fois agréable et érudite; il permet de se faire une idée d'ensemble et, comme nous y invite la conclusion, de repérer les lieux où on a envie de revenir pour les visiter plus à fond.
Etudes Théologiques et Religieuses, 2010/1

Un livre agréable à lire, clair et suggestif.
Foi et Vie, février 2009

De la plume aisée qu'on lui connaît, et sur un choix heureux de citations, Bernard Reymond remplit son propos. Ce petit livre contribuera à faire lire et aimer un vaste domaine de la littérature universelle.
Bull.Soc.Hist.Prot.Fr, juillet-août-septembre 2008

Petit ouvrage de 180 pages, cet essai nous fait connaître 31 écrivains du XVIe au XXe siècle, dont la pensée et l'écriture sont en lien avec le protestantisme.(...) A découvrir !
Le CEP, juin 2008

(L'auteur) révèle aussi comment le protestantisme est interrogé par la littérature, dans ses institutions, ses moeurs, son histoire et ses croyances.
Évangile et liberté, #220, juin-juillet 2008

Il s'agit donc bien d'un ouvrage de référence aisé à consulter, clair, dans lequel l'auteur, après avoir tenté une définition personnelle de l'écriture, montre certains écrivains sous un aspect inhabituel.
LibreSens, #174, avril 2008

Bernard Reymond cherche à montrer non seulement que de nombreux écrivains sont redevables de la tradition protestante, mais aussi que le protestantisme en lui-même est, par certains de ses aspects, un fait littéraire.
Plume au Vent, #322 avril 2008

C'est presque un pléonasme que de parler de protestantisme et de littérature. (...) Le théologien suisse Bernard Reymond nous offre une précieuse synthèse sur les "plumes" protestantes.
La Gazette de Nimes, 13/19 mars 2008

Commentaires

Droits vendus

no entires at the moment