Questions de vie ou de mort

Avortement – Infanticide – Suicide – Euthanasie – Ethique médicale – Peine de mort – Guerre
29,00 CHF
Auteur(s):
Glover Jonathan
Pages:
392
ISBN:
978-2-8309-1615-7
Date de publication:
20/02/2017
Collection:
Le champ éthique
 

Description

Dans cet ouvrage, devenu un classique de la philosophie morale anglo-saxonne, le philosophe Jonathan Glover aborde une série de questions éthiques ayant pour enjeu commun la vie et la mort des hommes : l’avortement, l’infanticide, le suicide, l’euthanasie, la peine de mort et la guerre. À quelles conditions peut-il être légitime de donner (ou de se donner) la mort ? Sommes-nous en mesure, face à ces problèmes, d’offrir des réponses cohérentes ? La philosophie morale se doit ici de proposer un certain nombre de principes dont l’application constitue la véritable mise à l’épreuve.

Jonathan Glover nous offre l’un des meilleurs exemples de ce que peut être la philosophie morale appliquée lorsqu’elle tente de se frayer une voie hors des deux écueils que sont le relativisme et le dogmatisme.

Introduction et traduction de l'anglais par Benoît Basse.

Auteur

Jonathan Glover est un philosophe anglais reconnu internationalement. Il fut longtemps professeur au New College d’Oxford, puis au King’s College de Londres. Ses travaux portent essentiellement sur des questions éthiques.

Table des matières

Introduction à l’édition française, par Benoît Basse : Jonathan Glover, pionnier de l’éthique appliquée, p. 7
Un précurseur de l’éthique appliquée, p. 8
L’essor de « l’éthique du faire mourir », p. 11
La méthode de l’interaction entre principes et réponses, p. 13
Une approche pluraliste de l’éthique, p. 16


Remerciements, p. 19


Préface, p. 21


Première partie: Problèmes et méthodes


Chapitre I – Les problèmes, p. 27


Chapitre II – Étendue et limites de l’argumentation morale, p. 31
1. Introduction, p. 31
2. Les désaccords moraux, p. 32
3. L’interaction entre les réponses et les croyances générales, p. 36
4. À quoi bon des convictions générales en morale ?, p. 39
5. Dans quelle mesure la philosophie morale peut-elle nous orienter ?, p. 41
6. Est-il vain de proposer des convictions morales ?, p. 42
7. Les expériences de pensée, p. 43
8. Les désaccords possibles, p. 45


Deuxième partie: Les théories morales


Chapitre III – La doctrine de la vie sacrée, p. 49
1. Objections directes et effets latéraux, p. 50
2. Formulation du principe de la vie sacré, p. 51
3. La frontière entre la vie et la mort, p. 53
4. Le simple fait d’être en vie a-t‑il une valeur intrinsèque ?, p. 56
5. Le simple fait d’être conscient possède-t‑il une valeur intrinsèque ?, p. 57
6. Le simple fait d’être humain possède-t‑il une valeur intrinsèque ?, p. 61
7. Le concept de « vie digne d’être vécue », p. 62
8. Le désir de vivre est-il le critère d’une vie digne d’être vécue ?, p. 64
9. La durée de la vie, p. 65
10. Faut-il refuser tout compromis ?, p. 69
11. Les conséquences sociales de l’abandon de la doctrine de la vie sacrée, p. 70


Chapitre IV – Individus réels, individus potentiels, p. 73
1. L’utilitarisme, p. 75
2. La clause d’affectivité, p. 80
3. Accroître le nombre d’individus heureux, p. 83
4. Examen de la position utilitariste sur l’homicide, p. 85

Chapitre V – L’autonomie et les droits, p. 89
1. Le paternalisme, p. 90
2. Dans quels cas la question de l’autonomie se pose-t‑elle ?, p. 92
3. Le respect de l’autonomie, une objection à l’homicide indépendante de l’utilitarisme des états mentaux, p. 93
4. La préférence pour l’autonomie, p. 96
5. À la recherche d’un compromis, p. 97
6. Existe-t‑il un droit à la vie ?, p. 98


Chapitre VI – Fins et moyens, la théorie du double effet, p. 103

Chapitre VII – De l’inaction et de l’indifférence, p. 111
1. Pourquoi la doctrine des actes et omissions semblet‑elle si convaincante ?, p. 113
2. Les différentes sortes d’omissions, p. 114
3. Actes, omissions et utilitarisme négatif, p. 115
4. La probabilité des conséquences, p. 117
5. Les effets latéraux, p. 118
6. L’identité de la victime importe-t‑elle ?, p. 120
7. Ne pas se prendre pour Dieu, p. 121
8. Le point de vue du frère du starets Zosime et l’impossibilité de faire tout ce que la morale exige de nous, p. 123
9. Les lois et les règles morales conventionnelles, p. 127
10. Le point de vue de l’agent et celui du critique moral, p.129
11. Blâmer les omissions : quelles conséquences ?, p. 131


Chapitre VIII – Quelques conclusions, p. 133
1. Qu’il est intrinsèquement immoral de tuer, p. 133
2. Les effets latéraux, p. 134
3. Des effets latéraux bénéfiques, p. 135
4. Sauver des vies, p. 136

Troisième partie: Problèmes d’éthique appliquée


Chapitre IX – Avortement : l’approche traditionnelle, p. 139
1. Un fœtus est-il un être humain ?, p. 141
2. Le foetus considéré comme une personne en puissance, p. 142
3. Quand devient-on une personne ?, p. 143
4. De l’inadéquation de toute délimitation trop stricte, p. 147


Chapitre X – L’avortement et les arguments fondés sur les droits des femmes, p. 151
1. L’argument de la légitime défense, p. 152
2. L’argument de la propriété, p. 153
3. L’argument de la priorité, p. 154
4. Avortement et extraction, p. 157

Chapitre XI – Retour sur l’avortement, p. 161
1. Qu’il convient d’abandonner le caractère « sacré » de la vie, p. 162
2. Est-il immoral de ne pas vouloir d’enfants ?, p. 164
3. L’avortement et ses conséquences pour autrui, p. 166
4. L’avortement « à la demande » est-il moral ?, p. 168
5. Qu’il peut être immoral de ne pas avorter, p. 170
6. Du handicap et de la vie digne d’être vécue, p. 172
7. À propos d’une conséquence de la doctrine de la vie sacrée, p. 174


Chapitre XII – L’infanticide, p. 175
1. Le problème, p. 175
2. Quelques réponses traditionnelles, p. 180
3. De l’autonomie, p. 182
4. La critique fondée sur l’idée de vie digne d’être vécue, p. 185
5. De la faiblesse des objections directes contre l’infanticide, p. 189
6. Des conséquences de l’infanticide sur les proches, p. 190
7. Des conséquences de l’infanticide pour la société : le problème de la pente glissante, p. 191
8. Vers une politique sociale de l’infanticide, p. 195


Chapitre XIII – Du suicide et de la mise en péril de sa vie, p. 199
1. De la variété des suicides et des tentatives de suicide, p. 201
2. Quelques questions à ceux qui envisagent le suicide, p. 203
3. Des problèmes relatifs à une politique interventionniste, p.  205
4. Une politique interventionniste, p. 206
5. Du paternalisme et de la mise en danger de sa vie, p. 209


Chapitre XIV – De l’euthanasie volontaire, p. 213
1. Des problèmes relatifs à la demande d’euthanasie, p. 217
2. Des conséquences pour autrui, p. 217
3. Une suggestion, p. 219


Chapitre XV – De l’euthanasie sans consentement, p. 223
1. Du rejet de l’euthanasie involontaire, p. 224
2. De l’euthanasie non volontaire, p. 225
3. Des vies indignes d’être vécues, p. 226
4. Les différentes alternatives, p. 228
5. Des moyens ordinaires et extraordinaires, p. 229
6. Ne pas prolonger l’agonie, p. 231
7. Examen des différentes alternatives, p. 232
8. À propos de Franz Stangl et des conséquences, p. 235


Chapitre XVI – Le nombre de vies sauvées importet‑il ?, p. 237
1. Les choix faits dans l’ignorance, p. 239
2. La politique de maximisation, p. 241
3. La vie d’une personne connue vaut-elle davantage que celle d’un anonyme ?, p. 245
4. Les essais thérapeutiques, p. 249


Chapitre XVII – Le problème de la sélection des personnes, p. 253
1. De l’interventionnisme, p. 254
2. Le critère de l’âge, p. 256
3. Les conséquences pour autrui, p. 258
4. La qualité de vie, p. 260
5. Le statut moral, p. 261
6. Théorie et pratique, p. 263


Chapitre XVIII – La peine de mort, p. 265
1. Le refus catégorique de la peine de mort, p. 268
2. Une approche utilitariste, p. 271
3. Meurtre et dissuasion, p. 274
4. La dissuasion des crimes politiques commis par des groupes d’opposition, p. 278
5. La dissuasion des crimes politiques commis par les gouvernements, p. 281
6. Assassinat et terrorisme, p. 285
7. Mettre en jeu la vie d’autrui ?, p. 289


Chapitre XIX – De la guerre, p. 291
1. Le point de vue des patriotes et autres idéologues, p. 294
2. Le pacifisme absolu, p. 296
3. Le pacifisme conditionnel, p. 299
4. Des décisions gouvernementales en matière de guerre nucléaire, p. 302
5. Menaces nucléaires et dissuasion, p. 306
6. Des décisions gouvernementales relatives aux guerres conventionnelles : agression et défense, p. 310
7. De la décision individuelle de participer ou non à une guerre, p. 312
8. Du droit de la guerre et des crimes de guerre, p. 315
9. Des révolutions et des guerres de libération nationale, p. 323
10. Note de conclusion, p. 328


Chapitre XX – La distance morale, p. 331
1. De la distance morale, p. 332
2. Les mécanismes de défense, p. 336
3. Le rationaliste, p. 338
4. Le rationalisme est-il contre-intuitif ?, p. 340
5. Du conservatisme moral, p. 342


Annexes :
Bibliographie, p. 347
Liste des expériences de pensée, p. 377
Index des noms, p. 379

revue de presse

[...] la première trduction française par Benoît Basse de l'un de ses ouvrages, Questions de vie ou de mort. En 1977, il y a quarante ans, paraissait Causing Death and Saving Lives qui, au côté de Pratical Ethics (1979) de Peter Singer, est devenu un classique de la philosophie morale appliquée. Glover, qui fut l'un des tout premiers à proposer une réflexion d'ensemble sur les questions dite du "faire mourir" (ethics of killing), bénéficie aujourd'hui d'une reconnaissance internationale.
Calenda.org, 24 avril 2017.

Commentaires

Droits vendus

no entires at the moment