Le fondement religieux de la morale - Titre imprimé à la demande

-
19,90 €
Auteur(s):
Tillich Paul
Pages:
236
ISBN:
978-2-8309-0371-3
Date de publication:
01/01/1971
 

Description

Titre imprimé à la demande. Livraison dans les trois semaines.

Morale, religion: ces mots se trouvent dévalués aujourd'hui. Spontanément nous ne les rapprochons guère des idées de liberté et d'épanouissement si ce n'est par antithèse. La religion n'accumule-t-elle pas tout cet ensemble de rites et de sentiments qui nous empêchent de nous réconcilier avec le dynamisme de la société moderne ? La morale n'évoque-t-elle pas un système d'exigences reçues et conventionnelles qui pèse de l'extérieur sur notre désir de vivre ? Tillich n'a jamais eu peur des mots. Et quand il parle de religion et de morale, il le fait sans crainte.

En le lisant nous oublions aussitôt nos préventions, car il rapatrie, pour ainsi dire, ces réalités au coeur de l'existence moderne. Autant que quiconque, il mesure la défaveur des religions; il s'affronte courageusement aux grandes idées positives du marxisme et aussi de la psychologie; il identifie avec lucidité l'image que l'homme se fait aujourd'hui de lui-même. C'est alors vraiment en contemporain qu'il nous découvre la profondeur de notre quête et le sérieux de notre agir humain. Dès lors, l'Evangile, et aussi les grandes traditions de la pensée, n'apparaissent plus comme des survivances embarrassantes, des archaïsmes auxquels on sacrifie par obligation. Ils entrent dans notre recherche de l'humain et de la transcendance; ils interviennent dans la réalité de notre expérience moderne.

Religion et morale dans un monde qui change, nouvelle image de l'homme, sens des valeurs, christianisme et marxisme... voilà quelques-uns des sujets abordés par cet ouvrage; ils sont traités dans une dialectique qui est celle même de l'existence. Nous n'avons jamais l'impression de thèmes ressassés ni de vaines coquetteries de l'esprit. Paul Tillich libère la pensée comme force de vie.

Auteur

Paul Tillich (1886-1965) est l’un des plus importants théologiens de la culture au XXe siècle. Il vit et enseigne en Allemagne jusqu’en 1933, lorsque sa courageuse opposition au nazisme l’oblige à partir. Il s’installe alors aux Etats-Unis, pays de refuge et d’adoption jusqu’à sa mort. Il a produit une œuvre incontournable pour toute formation théologique développée sur le dialogue œcuménique et les rapports entre la culture, les sciences et la politique contemporaines.

Table des matières

revue de presse

Commentaires

Droits vendus

no entires at the moment