Conférences sur l'éthique, la politique et l'esthétique

1814-1833
39,60 €
Pages:
472
ISBN:
978-2-8309-1426-9
Date de publication:
07/09/2011
 

Description

Ce volume réunit douze études présentées par Friedrich Schleiermacher à l’Académie des Sciences de Berlin entre 1814 et 1833. Une introduction systématique situe les textes dans les débats ouverts par l’éthique kantienne et met en évidence les grands axes des positions de Schleiermacher. Les six premiers textes du recueil sont consacrés aux problèmes fondamentaux de l’éthique. Ils offrent à ce titre le seul exposé authentique du noyau systématique de l’œuvre de Schleiermacher. Sa conception de l’éthique est originale à plus d’un titre. A l’enseigne d’une théorie du Bien suprême, l’éthique comprend l’intégralité de la culture (Etat, droit, économie, science, vie familiale, vie sociale, art, religion) comme les différentes modalités complémentaires dans lesquelles l’être humain tend à réaliser le Bien suprême.

Pour compléter ces exposés systématiques, Schleiermacher a suggéré de traiter de façon exemplaire l’une ou l’autre des sphères dans lesquelles se réalise le Bien suprême. Ce volume a suivi cette suggestion et réunit les exposés de Schleiermacher consacrés à l’Etat et à l’art. Les douze études rassemblées dans ce volume permettent ainsi de découvrir l’originalité et l’actualité du romantisme dont Schleiermacher est le véritable représentant parmi les philosophes.

Textes traduits, présentés et annotés par Jean-Marc Tétaz.

Auteur

F. D. E. Schleiermacher (1768-1834) est un théologien protestant dont l’influence fut essentielle durant tout le XIXe siècle et un penseur atypique que l’on redécouvre depuis une trentaine d’années. Ses travaux sur les fondements de la compréhension annoncent les philosophies de l'existence.

Table des matières

revue de presse

Commentaires

Droits vendus

no entires at the moment