L'exercice du pouvoir dans le protestantisme

Les conseillers de paroisse de France et de Suisse romande
22,30 €
Pages:
204
ISBN:
978-2-8309-0608-0
Date de publication:
01/06/1990
Collection:
Histoire
 

Description

Les «conseils presbytéraux» ou «conseils de paroisse» favorisent un mode d'exercice du pouvoir original souvent mal connu dans les pays latins marqués par la culture catholique. Ils instituent un partage de pouvoir entre clercs et laïcs. Cette étude permet de découvrir l'origine, les atouts sociaux et religieux, le rôle et les fonctions de 2748 responsables locaux du protestantisme en France et en Suisse romande.

Elle fait ressortir différentes catégories de dirigeants. Certains d'entre eux ont essentiel­lement des responsabilités religieuses, d'autres s'engagent aussi dans l'ensemble de la société. Mais l'institution des conseils presbytéraux ou de paroisse a-t-elle entamé le pouvoir du pasteur? En d'autres termes, signifie-t-elle la réalisation du «sacerdoce universel des croyants» ou une simple redistribution de fonctions qui ne modifie pas fondamentalement les statuts respectifs des clercs et des laïcs?

Cet important débat est aujourd'hui d'actualité dans le protestantisme; il rejoint des débats du même type dans d'autres Églises chrétiennes. Fruit d'une recherche sociologique franco-suisse, cet ouvrage fournit pour la première fois un portrait détaillé des organes dirigeants du protestantisme de langue française au plan local. Il donne des infor­mations essentielles à tous ceux qui s'intéressent au fonctionnement concret de la démocratie dans et hors des Églises.

Auteur

Roland J. Campiche, docteur et professeur de sociologie de la religion à l’Université de Lausanne de 1970 à 2001, a fondé l’Observatoire des religions en Suisse. Il a été président de la Société internationale de sociologie des religions de 1991 à 1995. Il a notamment publié "Croire en Suisse(s)" (L’Age d’Homme, 1992) et "Quand les sectes affolent" (IES et Labor et Fides, 1995).

Né en 1958, François Baatard est marié et père de deux enfants. Il a fait ses écoles et ses études à Lausanne : une licence et un diplôme de spécialisation à la Faculté de Théologie de Lausanne. Il est actuellement pasteur de l'Eglise évangélique réformée du canton de Vaud.

Gilbert Vincent est professeur émérite de l'Université de Strasbourg, où il a enseigné la philosophie de 1970 à 2008. Il a aussi codirigé le Centre de sociologie du protestantisme.

Jean-Paul Willaime est sociologue des religions. Directeur d’études émérite (Chaire Histoire et sociologie des protestantismes), EPHE – PSL Research University, il est également membre du Groupe sociétés, religions, laïcités (GSRL), laboratoire associé au CNRS qu’il dirigea de 2002 à 2008.

Table des matières

revue de presse

Commentaires

Droits vendus

no entires at the moment