Réveil et Christianisme social

Correspondance 1886-1897
29,00 €
Pages:
480
ISBN:
978-2-8309-1515-0
Date de publication:
20/08/2013
Collection:
Histoire
 

Description

Le protestantisme français doit beaucoup à Elie Gounelle et à Henri Nick, deux figures majeures parmi les réformés français du XXe siècle. Elie Gounelle lança le mouvement des « Solidarités » à Roubaix en 1896 avant de devenir, avec Wilfred Monod, le chef de file du Christianisme social. Henri Nick se consacra à l’évangélisation pendant plus de cinquante ans au « Foyer du peuple » qu’il avait fondé parmi les ouvriers de Fives, à Lille. Mais avant tout cela, ces deux hommes furent camarades d’études puis pasteurs non loin l’un de l’autre; ils poursuivirent leur collaboration et leur amitié dans le Nord de la France. Au travers de 168 lettres échangées par Gounelle et Nick durant leurs années d’études et leurs ministères cévenols, nous rencontrons toute une génération d’étudiants en théologie et de pasteurs, le plus souvent issus du Réveil, qui découvrirent les dimensions sociales du message biblique.

Correspondance introduite, commentée et éditée par Christophe Chalamet et Grégoire Humbert

Avant-propos de Patrick Cabanel

Auteur

Élie Gounelle (1865-1950), est un pasteur protestant français, l'une des principales figures du christianisme social en France et un pionnier du mouvement œcuménique dans l'entre-deux-guerres.

Henri Nick (1868-1954) est un pasteur réformé français qui s’est distingué par son engagement social dans la région de Lille.

Table des matières

revue de presse

Commentaires

Droits vendus

no entires at the moment