Enquête philosophique sur la dignité (épuisé)

L'anthropologie philosophique et l'éthique des biotechnologies
0,00 €
Auteur(s):
Baertschi Bernard
Pages:
324
ISBN:
978-2-8309-1151-0
Date de publication:
15/01/2005
Collection:
Le champ éthique
 

Description

Ce livre est épuisé.

La dignité est l’une des notions éthiques aujourd’hui les plus sollicitées, particulièrement lorsqu’il est question des biotechnologies. Mais si l’on veut éviter d’en rester à une éthique des «bons sentiments», il faut en clarifier la signification. D’autant qu’il s’agit d’une notion philosophique placée à la charnière de l’éthique et de l’anthropologie, entre ce qui doit être et ce qui est. Il s’agit ensuite de savoir si les biotechnologies contemporaines (le génie génétique, la procréation médicalement assistée, le clonage et les xénotransplantations) respectent ou non la dignité de l’être humain.

Auteur

Bernard Baertschi est maître d’enseignement et de recherche à l'Institut éthique histoire humanités de l’Université de Genève. Il a notamment publié "La valeur de la vie humaine et l’intégrité de la personne" (PUF, 1995) et a dirigé avec K. Mulligan "Les nationalismes" (PUF, 2002).

Table des matières

revue de presse

Bernard Baertschi construit sa perspective pas à pas, en éliminant les objections modernes, et surtout en les actualisant, puisque la critique de John Rawls, celle de Thomas Hurka, de Hans Jonas, et d'autres, gouverne son écriture.(...) Enquête philosophique sur la dignité humaine n'est pas un ouvrage difficile à lire, dès lors qu'on conaît les textes de référence, établissant donc que la dignité des êtres dépend de leur valeur ontologique.
Bulletin critique du livre en français, #674, octobre 2005

L'enquête philosophique qui nous est présentée là avec brio répond à une attente essentielle, surtout en français où aucun titre de fond sur le sujet ne peut être cité.
LibreSens, #150, décembre 2005

L'intérêt majeur de cet ouvrage est de rappeler l'importance de l'homme, de sa dignité, et de permettre d'éviter et prévenir les posibles dérapages destructeurs. En outre, son opposition au relativisme éthique est aussi très louable. Dans un langage clair, qui évite le jargon scientifique, l'auteur traite de son problème en accordant une très grande place à la philosophie anglo-saxonne contemporaine.
Revue Thomiste, #3, 2005

Pour s'en tenir à la question de la dignité humaine (..) une question fondamentale survient: faut-il d'abord la comprendre comme une détermination de l'être ou faut-il la réduire à une faculté de choix, laquelle peut se retourner contre la dignité entendue selon sa première acceptation ? C'est sur ce type de questions que ce livre apporte un éclairage, en faisant le point sur les positions actuelles et les traditions dont elles s'inspirent.
Choisir, novembre 2005

Commentaires

Droits vendus

no entires at the moment