L'aube du christianisme

-
27,90 €
Auteur(s):
Marguerat Daniel
Pages:
536
ISBN:
978-2-8309-1262-3
Date de publication:
20/05/2008
Collection:
Le Monde de la Bible
 

Description

Dans ce nouvel ouvrage, Daniel Marguerat évoque en quatre parties les principales étapes qui construisent l'aube du christianisme, jusqu'à la fin des années 80 du premier siècle, période où les premiers chrétiens fixent la mémoire des évènements fondateurs.

Tout d'abord en abordant les questions relatives au Jésus historique et leur articulation à la théologie et à la foi. Une deuxième partie du livre est consacrée à Paul, à travers une approche peu fréquentée liée à son vécu spirituel, son affectivité et son génie d'innovation. Avec Marc et Matthieu, on quitte le registre historique pour le mode littéraire où l'on observe la manière dont les deux premiers évangélistes mettent en intrigue l'évènement chrétien afin de répondre aux attentes du lecteur et afin de se démarquer du monde juif. Enfin, dans une quatrième partie, c'est l'œuvre de Luc, premier historien du christianisme qui se voit analysée, vue à la fois comme phénomène de réception du paulinisme dans les années 80 et comme processus de fusion de l'histoire particulière d'Israël et de l'universalité romaine.

Combinant une majorité de contributions déjà publiées ailleurs, ce livre offre le portrait en évolution d'une première histoire qui est en grande partie la nôtre.

Auteur

L’un des plus importants exégètes francophones actuels dans le domaine du Nouveau Testament, Daniel Marguerat est l’auteur d’un nombre significatif d’ouvrages sur le christianisme primitif dont l’impact est important dans la francophonie. Directeur d’ouvrages scientifiques et auteur de monographies, Daniel Marguerat a permis à de nombreux lecteurs de se familiariser avec les origines du christianisme, en amont de nombreux essais publiés aujourd’hui sur la question. Il est professeur honoraire de l'Université de Lausanne.

Table des matières

revue de presse

Malgré le nombre impressionnant de pages, ce recueil se lit avec beaucoup d'intérêt. Les qualités pédagogiques, l'érudition et la remarquable capacité de synthèse de M. se révèlent à chaque page. D'une lecture fort agréable, ces fragments de recherches nous permettent de mieux situer les grands débats exégétiques auxquels M. prit part. ETR, 2010/2 Ces dix-huit études peuvent se lire séparément. Mais elles sont comme différents projecteurs utilisés avec un grand art, pour mieux comprendre l'émergence du christianisme, au carrefour de la culture juive et grecque.  La fin du premier siècle marque le passage de l'aube à la clarté du jour, quand la rupture avec le judaïsme est consommée et que l'institution Eglise s'installe pour la durée. La Croix, 5 novembre2009 On aura compris l'importance et la richesse de cet ouvrage, remarquablement documenté, qui nous fait pénétrer dans ce premier siècle "où le christianisme se prépare à devenir un mouvement religieux autonome, mais ne l'est pas encore". Cahiers évangiles, #146, décembre 2008 On aura saisi, à la lecture de cette rapide présentation, la grande richesse de cet ouvrage. Bulletin de Littérature Ecclésiastique, octobre-décembre 2008 La clarté du style, le soin pris pour manifester les articulations du développement rendent ce livre savant accessible à tout lecteur initié à l'étude du Nouveau Testament. Esprit&Vie, #205-6, décembre 2008 On appréciera dans ce livre la grande clarté de l'écriture ainsi que l'équilibre théologique. Daniel Marguerat repousse les simplifications abusives et fait droit aux questions d'aujourd'hui. Etudes, novembre 2008 Sans jamais noyer son lecteur dans des données trop pointues, D. Marguerat lui donne les moyens de quitter le règne des idées préconçues à propos de Jésus et du christianisme primitif. La Vie Protestante (Genève), octobre 2008 Grand intérêt de disposer ainsi de tous ces articles regroupés. Vies Consacrées, #4/2008

Commentaires

Droits vendus

no entires at the moment