Christianisme et judaïsme

-
20,00 €
Auteur(s):
Tillich Paul
Pages:
160
ISBN:
978-2-8309-1620-1
Date de publication:
11/01/2017
 

Description

Ce recueil regroupe des articles et conférences du grand théologien protestant Paul Tillich sur le judaïsme et ses rapports avec le christianisme.

Tillich voit dans le judaïsme un effort pour se libérer du paganisme qui est la religion de la terre ancestrale. Quand Abraham, à l’appel de Dieu, quitte son pays, sa patrie, la maison de son père, il s’arrache à la domination de l’espace pour entrer dans le temps. Si au lieu de sacraliser et d’opposer leurs contrées respectives, toutes les nations (qui sont bénies en son nom) prennent, comme lui, la route pour se rencontrer, s’ouvrira un avenir pacifié. Cette rupture avec le sol originel, que les antisémites réprouvent et que les nazis ont considéré comme un poison à éliminer, représente pour Tillich une «perle de grand prix» et donne à Israël une valeur incomparable.

Qu’Israël soit devenu, après la guerre, un État avec un territoire ne modifie pas la perspective de Tillich. À ses yeux, le judaïsme est avant tout une prédication qui s’adresse à tous les hommes, y compris aux juifs installés ou non dans un pays. Elle appelle à sortir des cloisonnements nationalistes et des enfermements identitaires pour cheminer ensemble vers un monde nouveau, celui de Dieu. Elle concerne les chrétiens qui doivent respecter le judaïsme et recevoir le message dont il est et reste le porteur.

Textes traduits par Monique Boulanger (allemand) et Mireill Hébert, Alain Massini et André Gounelle (anglais).

Préface de Mgr Jean-Marc Aveline.

Auteur

Paul Tillich (1886-1965) est l’un des plus importants théologiens de la culture au XXe siècle. Il vit et enseigne en Allemagne jusqu’en 1933, lorsque sa courageuse opposition au nazisme l’oblige à partir. Il s’installe alors aux Etats-Unis, pays de refuge et d’adoption jusqu’à sa mort. Il a produit une œuvre incontournable pour toute formation théologique développée sur le dialogue œcuménique et les rapports entre la culture, les sciences et la politique contemporaines.

Table des matières

Avant-propos, p. 7
Préface, par Mgr Jean-Marc Aveline, p. 9


1. La signification de l’antisémitisme (1938), p. 27


2. La question juive (1942), p. 33


3. La « foi » dans la tradition juive et chrétienne (1942), p. 39
  1. Le fondement de la notion de foi dans l’Ancien Testament, p. 39
  2. Le développement de la notion de foi dans le Nouveau Testament, p. 43
  3. La déformation et la préservation de la foi dans l’histoire de l’Église, p. 45
  4. La redécouverte de la notion biblique de foi par les Réformateurs, p. 48


4. Évaluer Martin Buber. Pensée protestante et pensée juive (1948), p. 51


5. Les influences juives sur la théologie chrétienne contemporaine (1952), p. 63


6. Existe-t‑il une tradition judéo-chrétienne ? (1952), p. 79


7. La question juive. Un problème chrétien et un problème allemand (1952), p. 87
  Première conférence, p. 87
  Deuxième conférence, p. 101
  Troisième conférence, p. 113
  Quatrième conférence, p. 126


8. Le conflit du temps et de l’espace (1959), p. 139
  L’espace et le nationalisme, p. 140
  L’espace, la tragédie et le mysticisme, p. 142
  Le temps et le message prophétique, p. 144
  Le judaïsme et le temps, p. 147


9. J’ai changé d’avis sur le sionisme (1959), p. 149

revue de presse

Commentaires

Droits vendus

no entires at the moment