Le protestantisme et ses pasteurs

Une belle histoire bientôt finie ?
11,20 €
Auteur(s):
Reymond Bernard
Pages:
120
ISBN:
978-2-8309-1233-3
Date de publication:
25/05/2007
Collection:
Protestantismes
 

Description

On imaginerait mal le protestantisme sans ses pasteurs. Jadis d'apparence plutôt sévère, toujours vêtus de noir, les pasteurs étaient repérables au premier coup d'œil. Les voici aujourd'hui plus diversifiés, plus décontractés, peut-être moins facilement identifiables. Leur existence et leur visibilité demeurent l'un des grands paradoxes du protestantisme qui, avec sa doctrine du sacerdoce universel, prétend avoir délibérément renoncé au principe même d'une prêtrise distincte de l'ensemble des fidèles.

Quelle est alors la raison d'être de ces pasteurs protestants? D'où l'idée en vient-elle? Quelle est leur histoire? Que font-ils? A quelles contingences sont-ils astreints et avec quelles conséquences? Que deviennent-ils et sont-ils encore nécessaires? De nombreux auteurs se sont déjà posé ces questions, y compris du côté des romanciers qui, surtout quand ils sont d'origine protestante, ne manquent pas de projeter sur la figure du pasteur leurs problèmes personnels ou les phantasmes de leur esprit.

Cet ouvrage entend faire le point et montre aussi pourquoi et comment le pastorat est bel et bien une caractéristique ou même une "invention" du protestantisme, et ne se confond pas avec la prêtrise telle que la conçoivent d'autres confessions chrétiennes. Deux questions deviennent dès lors inévitables: le protestantisme ne serait-il pas à son tour une invention des pasteurs, et à l'heure d'une recomposition du religieux, cette belle histoire entre une confession et ses emblèmes va-t-elle continuer?

Auteur

Bernard Reymond, spécialiste des relations entre culture et foi chrétienne, est professeur honoraire de théologie pratique de la Faculté de théologie de Lausanne.

Table des matières

revue de presse

Cet ouvrage, de lecture aisée, intéressera le lecteur catholique, qui ne connaît souvent du ministère du pasteur qu'une image quelque peu caricaturale. Le point peut-être le plus surprenant est l'apparent détachement avec lequel l'A. envisage la possibilité que le pastorat disparaisse un jour. Il y a là effectivement une approche fort différente du point de vue catholique ou orthodoxe.
Lumen Vitae, 2009/3

L'auteur pose sa thèse en introduction: les pasteurs constituent le paradoxe incontournable d'une confession qui affirme avoir renoncé à la prêtrise. Ils sont une invention du protestantisme. (...) Outre les facteurs internes au protestantisme, le contexte général - urbanisation, mondialisation, pluralisme, médiatisation - rend une mutation du pastorat nécessaire, dont les maîtres mots soient disponibilité, humilité et discernement.
ETR, #84, 2009/2

Le pastorat serait-il devenu vieillot, malgré ses accomodements au monde contemporain ? Devrait-il disparaître ? Le protestantisme survivra-t-il ? Nul ne le sait, mais les temples se vident et bientôt il y aura encore des pasteurs, mais plus de paroissiens.
Bulletin d'histoire du protestantisme belge, #47, septembre 2008

Bref, c'est un très bon ouvrage.
Evangile et Liberté, #214, décembre 2007

Quel est donc le statut du pasteur ? Qu'est-il devenu au fil des siècles ? Y a-t-il une crise pastorale ? Réponses fines et détaillées dans cet ouvrage (...).
Certitudes, #232, décembre 2007

Bref, une nouvelle fois, loin de tout irénisme faussement consensuel, B. Reymond contribue à apporter des questions à la foi fortes et inévitables dans le débat œcuménique actuel...
Esprit & Vie n°181, novembre 2007

La partie historique est fort stimulante.
24Heures, 2 novembre 2007

Clair et bien écrit, (cet ouvrage) permet de remettre quelques notions importantes à leur place. Sa lecture sera profitable à tous ceux qui se posent des questions sur le présent et l'avenir du protestantisme et de ses institutions.
Réveil et Le Cep, octobre 2007

Quelle que soit la réponse à cette interrogation, le ministère pastoral, sous ses formes diverses, fut et demeure une belle aventure toujours en train de recommencer...
Cahiers de l'APF, #36, octobre 2007

Tel est le fil conducteur du livre, récit passionnant des variations, des adaptations, des changements de contenu que cinq siècles d'évolution de la société ont apportés au ministère pastoral.
LibreSens, #168, octobre 2007

Un livre important qui concerne un public bien plus large que les seuls protestants.
La Lettre de Ligugé, #332, septembre 2007

Un ouvrage stimulant pour tous ceux qui croient que le métier de pasteur est l'un des plus beaux qui soient. Il passionnera aussi les conseillers presbytéraux ou les paroissiens qui comprendront sans doute un peu mieux leur pasteur.
Le Messager, 1er juillet 2007

Commentaires

Droits vendus

no entires at the moment