Le protestantisme et son avenir

-
17,30 €
Pages:
160
ISBN:
978-2-8309-0883-1
Date de publication:
20/03/1998
 

Description

Le protestantisme a-t-il un avenir ? A-t-il toujours les moyens de ses ambitions fondatrices – réformer l'Eglise et faire résonner des accents prophétiques au-delà de ses frontières ?

Le présent volume a pour but de dresser un état de la situation, d'examiner l'identité protestante sous l'angle de ses forces et de ses faiblesses, de se demander comment cette identité est susceptible de trouver sa place dans la situation actuellement en devenir. Le protestantisme n'est en effet plus ni ne peut plus être exactement ce qu'il était. Le monde autour de lui n'a cessé de changer et lui-même est passé par plusieurs mutations. Le problème de l'identité protestante s'esquisse désormais sur fond de modernité, voire de post-modernité – des étapes culturelles d'autant plus importantes que le protestantisme a directement participé à leur formation ou s'est constamment soucié d'en comprendre les incidences les plus décisives. Quels sont alors les risques, mais aussi les chances, de la tradition théologique et culturelle dont il est issu?

Les contributions rassemblées ici explorent quelques aspects parmi les plus importants de cette problématique : la précarité, la morale, le rapport à la tradition, l'œcuménisme, le défi des images, etc.

Auteur

Klauspeter Blaser (1939-2002) a été professeur de théologie systématique et pratique à l’Université de Lausanne de 1972 à 2002. Il est l’auteur de nombreux livres, en particulier centrés sur l’œcuménisme, la mission et la théologie nord-américaine.

Claire Clivaz est théologienne, pasteure, chercheuse associée en humanité digitale auprès de la Faculté de biologie et médecine de l'Université de Lausanne.

Professeur honoraire de la Faculté de théologie de l'Université de Genève, Eric Fuchs est l'un des principaux éthiciens protestants francophones.

Pierre Gisel, né en 1947, est professeur honoraire de la Faculté de théologie et de sciences des religions de l’Université de Lausanne. Il a également été responsable de l’enseignement des grandes traditions religieuses à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne. Il est reconnu comme l'un des grands penseurs modernes de la théologie francophone.

André Gounelle a été professeur de théologie systématique à la Faculté de théologie protestante de Montpellier.

L’un des plus importants exégètes francophones actuels dans le domaine du Nouveau Testament, Daniel Marguerat est l’auteur d’un nombre significatif d’ouvrages sur le christianisme primitif dont l’impact est important dans la francophonie. Directeur d’ouvrages scientifiques et auteur de monographies, Daniel Marguerat a permis à de nombreux lecteurs de se familiariser avec les origines du christianisme, en amont de nombreux essais publiés aujourd’hui sur la question. Il est professeur honoraire de l'Université de Lausanne.

Bernard Reymond, spécialiste des relations entre culture et foi chrétienne, est professeur honoraire de théologie pratique de la Faculté de théologie de Lausanne.

Jean-Paul Willaime est sociologue des religions. Directeur d’études émérite (Chaire Histoire et sociologie des protestantismes), EPHE – PSL Research University, il est également membre du Groupe sociétés, religions, laïcités (GSRL), laboratoire associé au CNRS qu’il dirigea de 2002 à 2008.

Table des matières

revue de presse

Commentaires

Droits vendus

no entires at the moment