Que les juifs ne tuent pas les enfants chrétiens

-
19,00 €
Pages:
200
ISBN:
978-2-8309-1635-5
Date de publication:
18/10/2017
Collection:
Histoire
 

Description

Le traité S’il est vrai et vraisemblable que les Juifs étouffent en secret les enfants chrétiens et fassent usage de leur sang est l'un des rares essais, et même le seul, au XVIe siècle, au sein de la Réforme, visant la défense des juifs contre les accusations, infondées, dont ils étaient régulièrement l’objet depuis le Moyen Âge, en particulier celle d’assassiner des enfants chrétiens pour s’approprier leur sang.

Hébraïsant, fin connaisseur des sources rabbiniques, Andreas Osiander démontre en vingt propositions qu’il est impossible que des juifs commettent un tel acte, au regard de leur propre tradition et de l’éthique juives, notamment si l’on pense aux lois bibliques et rabbiniques concernant l’usage du sang. Contre l’irrationalité de la rumeur et le poids d’un antijudaïsme séculaire, Osiander met en avant des arguments théologiques, philosophiques et logiques pour démontrer l’absurdité de telles accusations.

Cette traduction française, la première qui soit réalisée de ce traité, est proposée avec une importante introduction, resituant Osiander et son traité dans le contexte du XVIe, et des notes permettant de mesurer l’ampleur de la culture hébraïque du Réformateur.

Introduction, traduction et notes par Annie Noblesse-Rocher et Matthias Morgenstern.

Auteur

Annie Noblesse-Rocher est professeur d’histoire médiévale et moderne à la Faculté de théologie protestante de l’Université de Strasbourg.

Matthias Morgenstern est professeur d’histoire des religions à l’Université de Tübingen.

Table des matières

revue de presse

Commentaires

Droits vendus

no entires at the moment