Nouveau

Cet étrange désir d'être bénis

-
19,00 €
Pages:
344
ISBN:
978-2-8309-1685-0
Date de publication:
19/08/2020
Collection:
Pratiques
 

Description

Qui invoque et donne la bénédiction? Pour qui? En vue de quoi? Comment peut-on la considérer?

A-t-on «droit» à une bénédiction, ou est-ce réservé à certaines personne? Doit-on la mériter? Y a-t-il une «force» attachée à des paroles particulières, à des gestes, voire à des objets bénis? Où tombe-t-on dans les succédanés superstitieux, voire l’exploitation de la crédulité?

À toutes ces questions et à bien d’autres, Élisabeth Parmentier tente de répondre, et de mieux cerner l’attraction exercée par cet étrange désir d’être bénis.

Découvrez un extrait de ce livre sur Calameo.

Auteur

Elisabeth Parmentier a obtenu une Maîtrise en germanistique (1982), puis une maîtrise en théologie protestante (1985). Elle a réalisé un doctorat (1996) et a obtenu son habilitation (1999) en théologie protestante à l’Université de Strasbourg. De 1996 à 1999, elle a été Maître de conférences, puis à partir de 2000, professeure de théologie pratique à la Faculté de théologie protestante de l’Université de Strasbourg. Depuis 2015, elle est professeure ordinaire en théologie pratique, Chaire Irène Pictet du Pan, Faculté autonome de théologie protestante, Université de Genève et Institut lémanique de théologie pratique Genève-Lausanne (ILTP).

Table des matières

Cet étrange désir d’être bénis, p. 7

QU’EST-CE QUE LA BÉNÉDICTION ? ÉLÉMENTS DE COMPRÉHENSION
La bénédiction, un concentré de tous les espoirs. Une communication efficace par son ambivalence, p. 15
La bénédiction en perspective chrétienne. Espérance engagée au quotidien, p. 3

BÉNÉDICTIONS ET MALÉDICTIONS DANS LA BIBLE
Se découvrir déjà bénis. La bénédiction inconditionnelle qui nous précède, p. 45
Une réciprocité d’engagement. L’alliance, p. 57
Et la malédiction ? La face cachée de la bénédiction, p. 79
Jésus-Christ, la Bénédiction de Dieu. L’ouverture du Royaume dans une vie qui reste menacée, p. 95

QUAND LES ÉGLISES BÉNISSENT. FORCES ET PERPLEXITÉS
La bénédiction dans l’Église d’Occident. De la peur des puissances du mal à la gratitude pour la grâce, p. 111
Parole et geste : la bénédiction dans l’épaisseur humaine. La corporéité et la matérialité comme médiations, p. 135
Un robot peut-il bénir ? La plus-value de l’humanité, p. 153

GRANDS ESPOIRS. BÉNIR L’AMOUR ET BÉNIR LE CORPS
La bénédiction nuptiale. Non pour la perfection mais qui assume la fragilité humaine, p. 171
La bénédiction de la seconde chance. Peut-on revenir sur une bénédiction donnée ?, p. 189
La bénédiction peut-elle guérir ? Santé, guérison et intégrité, p. 199
L’onction, bénédiction du cœur par le corps. Rite, geste et corporéité, p. 219

LA QUÊTE D’UNE BÉNÉDICTION DE PUISSANCE
Le Shalôm pentecôtiste/charismatique. Une bénédiction « complète », p. 233
Toute bénédiction est-elle bonne ? Bénir pour la prospérité ?, p. 253
Délivrance. De l’angoisse, des obsessions, des addictions et des forces destructrices, p. 269

DANS L’INCOMPLÉTUDE
Le soupirail de l’espérance. Le langage du symbole, du rite et du sacrement pour dire le salut, p. 293
Non pas avoir, mais être une bénédiction. Une lecture non religieuse, p. 305
Du désir pour soi à l’envoi. Pour une conspiration de bénédiction, p. 313

Postface : La bénédiction du lundi, p. 317

Bibliographie, p. 321

revue de presse

Commentaires

Droits vendus

no entires at the moment

Interviews

À ÉCOUTER

"Car être béni, cela fait rêver..."