Profession de foi du Vicaire savoyard

Ce que le Vicaire doit à Calvin
20,00 €
Pages:
216
ISBN:
978-2-8309-1457-3
Date de publication:
01/06/2012
 

Description

Le rapport de Jean-Jacques Rousseau à la religion naturelle est tout particulièrement développé dans la Profession de foi du Vicaire savoyard. Dans ce texte célèbre à l’intérieur de l’Emile, le philosophe genevois souligne, en réaction au matérialisme de nombreux penseurs de son siècle, l’importance des ressorts du sentiment dans la relation à Dieu. L’originalité de cette nouvelle édition tient à la mise en évidence de l’héritage protestant et calviniste de la pensée religieuse de Rousseau telle qu’elle s’exprime dans la Profession de foi. Il est très présent, malgré ce qu’ont pu en dire des générations de commentateurs, un peu rapidement convaincus du caractère antichrétien de ce texte.

Après avoir introduit ce dernier en indiquant de manière générale l’influence de la théologie protestante de son temps sur Rousseau, l’historien du protestantisme Pierre-Olivier Léchot édite la Profession de foi en en commentant les nombreux passages qui font signe vers la pensée des successeurs de Calvin. Cette édition permet ainsi de comprendre pourquoi tant de penseurs protestants des siècles suivants se reconnaîtront en Rousseau, voyant dans la Profession de foi un texte fondateur d’une conception moderne de la foi chrétienne. 

Auteur

Jean-Jacques Rousseau, né le 28 juin 1712 à Genève, mort le 2 juillet 1778 à Ermenonville, est un écrivain, philosophe et musicien francophone. Il est l'un des penseurs les plus importants du XVIIIème siècle.

Table des matières

revue de presse

Commentaires

Droits vendus

no entires at the moment