Soixante ans après (épuisé)

Le désastre de Hiroshima de Marcel Junod

0,00 €
Pages:
136
ISBN:
978-2-8309-1188-6
Date de publication:
09/09/2005
 

Description

Ce livre est épuisé.

Ce livre présente la version originale du rapport rédigé par le docteur Marcel Junod, chef de la délégation du CICR au Japon, suite à son travail de secours sur les lieux d'Hiroshima, début septembre 1945, soit quatre semaines après le bombardement nucléaire. Soixante ans après, ce texte n'a rien perdu de son actualité ni de sa force. Le Désastre de Hiroshima est un constat méticuleux, net, précis et accablant.

Pour mieux mettre en perspective le rapport de Marcel Junod, trois textes enrichissent le livre : Erica Deuber Ziegler dessine le contexte historique de la catastrophe; Curt Gasteyger dresse le bilan de la course à l'armement nucléaire et François Bugnion décrit le gouffre qui s'est creusé aujourd'hui entre les règles et principes du droit humanitaire et leur application, du fait de l'usage et de la menace des armes de destruction massive.

Prises par des photographes japonais à Hiroshima et Nagasaki dans les jours qui ont suivi les explosions et remises à Marcel Junod, les photos qui accompagnent le texte viennent nourrir la mémoire de cette tragédie.

Auteur

Erica Deuber-Ziegler est historienne de l'art, chargée de recherche au musée d'ethnographie de la Ville de Genève.

Table des matières

revue de presse

Un texte court, passionnant, dont la conclusion, malheureusement, reste d'actualité.(...) Soixante ans après, son "cri d'alarme" n'a toujours pas été entendu.
La Liberté, 13 septembre 2005

Ecrit dans l'urgence, le rapport du Dr Junod fait froid dans le dos. Le désastre de Hiroshima est un constat méticuleux et accablant. (...) C'est ce texte, dans sa version originale, que l'on retrouve aujourd'hui réédité. Très bien conçu, l'ouvrage revient en outre sur le contexte historique de la catastrophe et fait le point sur la situation actuelle en matière d'utilisation d'armes nucléaires.
Le Courrier, 15 septembre 2005

Ce court compte rendu comporte aussi des remarques culturelles savoureuses qui avaient été soigneusement censurées lors de précédentes éditions. Des photographies ainsi qu'un enregistrement sonore viennent enrichir l'écrit.
Terres Civiles, n.31, décembre 2005

Il faut relire ce témoignage essentiel sur le raid du 6 août 1945, que l'absence de tout pathos et la précision sans fioritures du praticien rendent plus bouleversant encore.
Le Temps, 11 octobre 2005

Commentaires

Droits vendus

no entires at the moment