Bernard Piettre et François Vouga: La dette

9782830915747

« L’apport le plus original et suggestif du livre se trouve sans doute dans les chapitres bibliques. Un chapitre est consacré à la prière du Notre Père, où l’essentiel n’est pas l’absence de dettes, mais la réciprocité de l’endettement qui nous lie au Père. (…) L’Evangile offre une promesse de libération par rapport aux relations de domination, qui passent souvent par des dettes asservissantes. La dette peut alors prendre un autre sens, et nous tourner vers la reconnaissance de ce que nous recevons les uns des autres, ainsi que du « Père céleste ». »
Etudes, mars 2016

« Dans ce remarquable essai, un philosophe et un bibliste posent l’ensemble de ces questions et une supplémentaire: nous faut-il vraiment rembourser nos dettes et lesquelles ? (…) Riche méditation, nourrie scrupuleusement de nombreuses citations bibliques, ce travail aisé de lecture pose tant un nouveau regard sur la dette que la question de son fondement, de son dépassement et de son Au-delà. »
LibreSens, mars-avril 2016

« Les auteurs ont réussi leur ambitieux pari: montrer au travers de la question centrale de la dette l’actualité du message de la Bible; raccorder théologie, éthique, et analyse des problèmes de l’économie et de la société du XXIe siècle. »
Librairie-protestante.com, 18 janvier 2016

« Au fil des chapitres, les deux auteurs montrent comment la réalité économique relève une dimension anthropologique plus profonde. « Qui ne sait pas remettre ses dettes est indigne du Royaume des cieux », rappellent-ils. Il y a 2000 ans comme aujourd’hui. »
La Vie, 3 décembre 2015

« La question de la dette traverse de nombreux domaines: de l’économie au religieux en passant par les rapports d’amitiés ou de belligérance. Le philosophe Bernard Piettre et le bibliste François Vouga interrogent cette notion à travers les textes du Nouveau Testament, la philosophie et l’anthropologie. »
Témoignage chrétien, 24 décembre 2015