Vient de paraître

Dans les coulisses de l'EvangileLes feux de l'actionLes étrangers volent-ils notre travail ?

On en parle

Marion Muller-Colard: Le Complexe d’Elie

« Dans ce superbe essai, Marion Muller-Colard commence par nous décrire le monde dans lequel elle vit, à la campagne, immergée dans la nature loin de tout. Un havre de paix qui ferait bien envie aux lecteurs citadins bousculés par la foule et le bruit. Mais l’ambition de cette pasteure se trouve à l’opposé d’une démarche de repli sur soi. Au contraire, elle sent la nécessité de concilier spiritualité et politique en se réinvestissant dans du collectif. »
La Vie, 5 mai 2016

« Marion Muller-Colard propose une réflexion passionnante sur le rapport entre politique et spirituel. Un texte à la fois lumineux, ancré dans notre temps et profondément nourri par le texte biblique qui en fait ressortir avec une bienheureuse acuité toute sa modernité. Un texte joyeux, précis, moderne et plein d’allant pour dire que l’homme aujourd’hui peut et doit être aussi spirituel que politique; que la Cité ne peut rien sans l’homme et que l’homme ne peut rien sans Dieu. »
La Procure, printemps 2016

« Avec Le complexe d’Elie, Marion Muller-Colard poursuit le même sillon (que dans L’Autre Dieu) et montre qu’elle est en train de défricher une manière singulière de faire de la théologie. Après avoir regardé en face la question du mal, elle aborde la question du politique au sens le plus noble du terme qui est la tentative des humains de vivre ensemble. »
Réforme, 28 avril 2016

Thierry Mertenat: Les feux de l’action

« De Suzy, la chatte de 15 ans coincée dans un tuyau, aux flammes qui dévorent le locatif de six étages, en passant par le « relevage » d’individus qui sont tombés chez eux ou les embardées éthyliques, le quotidien des pompiers de Genève est pour le moins diversifié… (…) Un ouvrage où la rigueur de celui qui relate les faits s’allie à la finesse d’analyse du critique dramatique. »
Coopération, 2 mai 2016

« Les innombrables scènes que recèle le livre, feux, inondations, pollution ou sauvetages d’animaux, brûlent les doigts du lecteur. Palpitant. »
Tribune de Genève, 21 avril 2016

Joan Charras Sancho et Yvan Bourquin (éd.): L’accueil radical

« Une Eglise inclusive est une Eglise qui se pense et s’organise pour accueillir sans distinction toute personne stigmatisée ou marginalisée par la société et les conceptions éthico-théologiques qui ont fait leur temps. En fait, ce volume parle presque exclusivement des personnes aux orientations ou pratiques sexuelles minoritaires. Le sujet est déjà assez vaste. (…) Ce volume peut être une bonne aide à la réflexion et au débat. »
LibreSens, mars-avril 2016

« La question de l’accueil des minorités sexuelles dans l’Eglise est un sujet qui divise. (…) L’ouvrage ne pourra donc qu’apporter des pierres aux uns ou aux autres. Mais il pourra aussi permettre au lecteur studieux de s’initier à la Queer theology (théologie inclusive radicale). (…) L’effort de lecture sera récompensé par une certaine acuité d’esprit qui pourra trouver bien d’autres terrains d’exercice. »
Le Cep – Presse régionale du Sud, mars 2016

Bernard Piettre et François Vouga: La dette

« L’apport le plus original et suggestif du livre se trouve sans doute dans les chapitres bibliques. Un chapitre est consacré à la prière du Notre Père, où l’essentiel n’est pas l’absence de dettes, mais la réciprocité de l’endettement qui nous lie au Père. (…) L’Evangile offre une promesse de libération par rapport aux relations de domination, qui passent souvent par des dettes asservissantes. La dette peut alors prendre un autre sens, et nous tourner vers la reconnaissance de ce que nous recevons les uns des autres, ainsi que du « Père céleste ». »
Etudes, mars 2016

« Dans ce remarquable essai, un philosophe et un bibliste posent l’ensemble de ces questions et une supplémentaire: nous faut-il vraiment rembourser nos dettes et lesquelles ? (…) Riche méditation, nourrie scrupuleusement de nombreuses citations bibliques, ce travail aisé de lecture pose tant un nouveau regard sur la dette que la question de son fondement, de son dépassement et de son Au-delà. »
LibreSens, mars-avril 2016

Dans nos collections

Commentaire de l'Ancien Testament

Les commentaires publiés dans cette collection présentent l'analyse fouillée des livres de l'Ancien Testament étudiés à partir de leur langue originale et des manuscrits les plus dignes de foi. Cette collection part du principe selon lesquels les méthodes classiques ou contemporaines des sciences humaines donnent un accès privilégié au sens théologique des écrits bibliques. Chaque passage commenté fait l'objet d'une traduction originale avant la déclinaison de renseignements de tous ordres : critique textuelle, informations historiques et littéraires, présentation des différentes positions défendues dans la littérature secondaire, etc.

Collection codirigée par Jean-Daniel Macchi (Université de Genève), Christophe Nihan (Université de Genève) et Thomas Römer (Professeur au Collège de France).

Publications récentes