Panier d'achat

Votre panier est vide.

Consulter nos livres.

Evénements

Edition

Actualité
Nouveautés
A paraître
Auteurs
Collections

Thèmes

Achats

Connexion
Mon compte
Panier

Newsletter

Abonnement

Facebook

Vient de paraître

Le Courage d'êtreDire la guerre, penser la paixL'évangile selon saint Jean (1-12)

On en parle

Roger Williams: Genèse religieuse de l’Etat laïque

« L’intérêt principal des textes de ce pasteur qui vécut fraternellement parmi les Indiens, avant de fonder Providence (capitale du futur Etat de Rhode Island) est qu’ils décrètent la séparation des « pouvoirs civils » et des autorités religieuses au nom de principes théologiques abondamment puisés dans la Bible et dans l’étude du christianisme antique. La redécouverte des racines américaines de la liberté de conscience, de la neutralité de l’Etat vis-à-vis des religions et de la séparation des pouvoirs permet de replacer l’histoire de notre propre laïcité dans une perspective plus large. »
La Croix, 27 mars 2014

« Qui connaît Roger Williams ? Il figure pourtant, au grand étonnement des Américains, sur le mur des Réformateurs à Genève. (…) Dans cet ouvrage, les Editions Labor et Fides nous donnent accès à des textes surprenants par la profondeur de leurs convictions, la fermeté de leurs condamnations et leur ouverture à l’homme (particulièrement aux indiens d’Amérique). »
Presse régionale du Sud, mars 2014

Jacques Ellul: Théologie et Technique

« Pour Jacques Ellul, la technique constitue un système autonome qui s’accroît et remplace notre milieu naturel. Aussi, le théologien et sociologue français décédé en 1994 prônait-il une mise à distance régulière de la Technique reine, un Sabbat nécessaire à notre humanité. La publication de cet inédit complète l’œuvre de ce penseur inclassable et précurseur. »
Le Temps, 12 avril 2014

« Les analyses d’Ellul ont été une source d’inspiration pour les idées écologistes et les mouvements de la décroissance.  Dans Le Vouloir et le Faire et Théologie et Technique, il ne s’adresse pas a un cercle d’initiés, mais, en des termes clairs et directs, à quiconque s’interroge sur la conduite de sa vie. »
Le Monde diplomatique, avril 2014

Thomas Römer: La Bible, quelles histoires !

« Ennuyeux, l’Ancien Testament ? Pas pour Thomas Römer, professeur au Collège de France et historien spécialiste des origines du livre sacré. Il revient sur les circonstances dans lesquelles ces textes ont été écrits, et sur leur contenu. On apprend ainsi qu’Abraham, Jacob et Joseph n’appartenaient sans doute pas à la même famille. Passionnant et sans parti pris : une autre vision de la Bible. »
Ça m’intéresse, mai 2014

« Tout lecteur de la Bible a déjà expérimenté une difficulté face à ses incohérences. Dans un livre passionnant et accessible, Thomas Römer, professeur au Collège de France, repère et dénoue ces nœuds, grâce aux outils de l’analyse littéraire et de la critique historique. »
Prions en Eglise, mai 2014

Philippa Foot: Le Bien naturel

« C’est quoi un “type bien”, quelle vie il est bon que je vive, quel type de personne il est bon que je sois, quels caractères doit avoir ma vie pour être dite bonne ? Afin de répondre, dans le plaisant style argumentatif propre à la philosophie analytique, Philippa Foot propose une nouvelle théorie de la raison pratique, en faisant valoir que les morales sont enracinées dans les besoins humains objectifs, pouvant être comparés aux besoins physiques des plantes et des animaux, et que les jugements moraux ont un fondement rationnel. »
Robert Maggiori, Libération, 6 mars 2014

Dans nos collections

Les études scientifiques convergent : la civilisation industrielle bâtie sur la croissance et la consommation tous azimuts de ressources entame désormais une confrontation ultime avec les limites du système Terre dont elle dépend. Les dérèglements et dégradations en cours provoqueront des dommages et catastrophes naturelles de plus en plus graves, et des souffrances intolérables à un nombre croissant d’êtres humains. La collection Fondations écologiques propose des ouvrages cherchant à dégager les concepts, les valeurs et les moyens propres à fonder une civilisation respectueuse des limites écologiques d’un côté, et de la diversité des aptitudes et aspirations humaines de l’autre.

Fondations écologiques

Collection dirigée par Michel Maxime Egger et Philippe Roch

Publications récentes